Ce blog rassemble, à la manière d'un journal participatif, les messages postés à l'adresse lemurparle@gmail.com par les personnes qui fréquentent, de près ou de loin, les cafés repaires de Villefranche de Conflent et de Perpignan.
Mais pas que.
Et oui, vous aussi vous pouvez y participer, nous faire partager vos infos, vos réactions, vos coups de coeur et vos coups de gueule, tout ce qui nous aidera à nous serrer les coudes, ensemble, face à tout ce que l'on nous sert de pré-mâché, de préconisé, de prêt-à-penser. Vous avez l'adresse mail, @ bientôt de vous lire...

BLOG EN COURS D'ACTUALISATION...
...MERCI DE VOTRE COMPREHENSION...

samedi 16 décembre 2017

Linky 2 - Réponse de Pièces et Main d'Oeuvre à une non invitation

Réponse à une non invitation

Pourquoi nous n’irons pas à la table ronde de l’Assemblée nationale sur les compteurs Linky à laquelle nous ne sommes pas conviés


Depuis deux ans, une révolte inédite enfle en France. Partout éclate le refus des compteurs communicants, à la surprise des technocrates qui avaient tout planifié. Des centaines de collectifs, des dizaines de milliers de tracts et de signatures sur des pétitions, des manifestations, interventions en conseil municipal, actions en justice, réunions publiques, ateliers de bricolage pour empêcher la pose des mouchards connectés (Linky, Gazpar, eau).

 Au début, ils ont envoyé les directeurs régionaux d’Enedis (nous, c’était M. Masset – il n’est plus là, nous si) ou, dans les cas graves, la directrice nationale de la communication, Gladys Larose. Peine perdue. Ils ont tenté la persuasion – « la pédagogie » - puis la ruse et l’intimidation, les menaces, le harcèlement, la violence. Peine perdue.

 Le 22 novembre 2017, quatre collectifs « tirés au sort » (sic) reçoivent ce mail d’une administratrice de la commission des affaires économiques à l’Assemblée nationale :

Bonjour,
Je vous contacte au sujet de tables rondes sur les compteurs intelligents Linky et Gazpar organisées à l’Assemblée nationale, conjointement par la commission des affaires économiques et par l’Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST), le 14 décembre 2017 au matin. Une des tables rondes vise à faire état des différents travaux réalisés ces dernières années sur les effets sanitaires des compteurs intelligents. Elle cherche également à comprendre la persistance d’un fort mouvement d’opposition à Linky au nom de la santé du citoyen. Les parlementaires souhaiteraient la présence d’un représentant du collectif Stop ! Linky  à cette table ronde, si vous en êtes d’accord. Y participeraient également Enedis, l’Anses ainsi qu’un sociologue. Je reste à votre disposition pour toute information complémentaire.

Bien cordialement,
Mathilde Bouchardon”


Un coup de fil à l’Assemblée nationale plus tard, il se confirme qu’un « représentant » du mouvement anti-Linky est convié à la seule table ronde portant sur les aspects sanitaires, tandis que d’autres réunions sont prévues sur le modèle économique et sur la protection des données. La vanité humaine étant ce qu’elle est, peut-être les députés arriveront-ils à engluer un « interlocuteur » heureux de se dévouer en se mettant en avant. Ce ne sera pas nous.


 Madame Bouchardon,

Merci, mais non merci. Nous ne participerons pas à la table ronde à laquelle vous ne nous avez pas conviés. 

Si des parlementaires s’interrogent soudain sur les raisons de notre refus, qu’ils lisent les dizaines de textes, enquêtes, tracts et communiqués rédigés depuis deux ans par les habitants de leurs « territoires », comme ils disent, et qu’ils étaient censés écouter et représenter.
 Ce n’est pas faute d’avoir rabâché que nous voulions rester maîtres de nos vies, que nous n’accepterions pas le transfert de notre libre arbitre à des machines. Vos prétendues garanties d’innocuité des dispositifs techniques et de confidentialité des données pillées ne rendront jamais les compteurs communicants compatibles avec une vie libre et humaine. Ni « smart city » ni « dématérialisation », nous voulons un monde avec contact. Si les parlementaires avaient voulu comprendre notre refus, ils auraient pu nous parler en face, dans chaque circonscription, où nous manifestons depuis deux ans. Vos tables rondes tardives et parcellaires sont vaines et indécentes.

 Naturellement, ce ne sont pas nos raisons qui intéressent l’Assemblée nationale, comme vous l’écrivez vous-même. L’Etat s’inquiète de la « persistance d’un fort mouvement d’opposition » et espère qu’un sociologue, à l’écoute d’un « représentant » des opposants, saura cartographier notre opposition afin d’élaborer les éléments de langage pour contrer nos arguments. Nous ne sommes pas si stupides que nous l’instruisions nous-mêmes des ressorts de notre mouvement, de sa dynamique et de son ampleur.
 Les sociologues de l’acceptabilité, nous les connaissons autant qu’ils nous connaissent. Nous savons leur axiome : « Faire participer pour faire accepter ». Le coup du « débat » une fois les décisions imposées, Madame Bouchardon, on nous l’a déjà fait. Nous nous souvenons du nucléaire, des OGM, des nanotechnologies. Jamais les élus et décideurs ne cherchent à nous rencontrer avant de bouleverser notre monde et nos conditions de vie.
 Gardez vos sociologues, vos « procédures de dialogue avec le peuple » et votre mépris. Nous nous exprimons quant à nous sans pare-feux et nos voisins nous comprennent assez bien.

 Nous ne voulons pas plus de vos experts et de leur expertise. Décider quelle vie nous voulons n’est pas un problème technique, mais politique. Nous n’avons que faire de vos mesures d’exposition aux champs électromagnétiques, de vos dispositifs d’anonymisation des données, de vos études, de vos normes et de vos seuils

Nous ne voulons ni d’un compteur connecté sain, ni d’un compteur connecté discret. Nous ne voulons pas plus de compteur connecté que de quincaillerie connectée dans nos maisons, de ville « intelligente » ou d’une existence pilotée par le « big data ».
 Nous sommes les experts de nos propres vies. Nous contestons à l’Etat le droit de nous imposer un objet connecté chez nous, de nous forcer à vivre dans des « smart cities » déshumanisées et automatisées, de faire de nos données une marchandise - de rendre impossible notre vie humaine.

 Pour tous ces motifs, Madame Bouchardon, nous poursuivrons notre mouvement de refus avec la persévérance que les parlementaires lui reconnaissent. Nous élargirons et approfondirons notre réflexion et notre critique, avec les habitants de nos métropoles et de nos villages. Nous prenons bonne note de l’inquiétude des élus, et nous nous emploierons à la justifier toujours plus, à notre manière : libre et humaine.


Pièces et main d’œuvre
Grenoble, le 8 décembre 2017

http://www.piecesetmaindoeuvre.com/spip.php?page=resume&id_article=1007


LINKY 1 - Vidéo Stéphane Lhomme et dernières infos dont une lettre à écrire au Président Macron


Stephane Lhomme interviewé sur Sud Radio 20171201 19h15

Suite à la déclaration ce jour de Nicolas Hulot, sur les compteurs Linky.

Son site internet : http://refus.linky.gazpar.free.fr

Les notices d'Artémisia pour refuser en tant que collectivités et particliers : https://www.artemisia-lawyers.com/fra...


Source : https://www.youtube.com/watch?v=ySgjOmMgvF4&feature=share

Bonjour à toutes et tous,

quelques nouvelles du front du refus des compteurs communicants.



1) Conférence-débat avec Stéphane Lhomme

Mardi 12 décembre - 20h - Sarlat (24) - Cinéma Le Rex
Rappel : je ne vends rien et interviens de façon bénévole (hormis frais de déplacement)

2) Nicolas HulotCertains croyaient encore que ce prétendu écologiste (pour mémoire, il a construit son "mythe" par la biais d'une émission ultra-polluante, sponsorisée par les pires multinationales, et diffusée par TF1, filiale du groupe Bouygues, un grand amis de l'environnement comme chacun sait...) allait s'opposer aux compteurs Linky, mais il a fait allégeance à Enedis, en direct sur France-Inter le 1er décembre, et sans donner la moindre explication à cette véritable trahison.

Vous pouvez écouter ici ce que j'en ai dit sur Sud-radio
et lire sur Agoravox ce que j'en ai écrit.





N. Hulot ne dénonce pas le scandale de la destruction de
35 millions de compteurs
 actuels en parfait état de marche



3) Incendies causés par les Linky
Les forts soupçons que nous avions depuis des mois sont désormais avérés :
avec Linky, vous et votre famille êtes en grand danger

feu-linky-toulouse.jpg



4) Procédures en justice


Merci beaucoup encore une fois à toutes celles et ceux qui ont participé aux différentes souscription.


a) Procédures pour faire retirer un Linky déjà installé

Une audience a eu lieu le 30 novembre au Tribunal de Nanterre pour tenter de faire retirer un Linky imposé à une personne habitant à Bagnolet. Le jugement sera annoncé le 21 décembre.


Me Lombardon (cabinet Artemisia), le Dr Boman (à dr) et des soutiens...

Vous avez peut-être noté que cette affaire est allé beaucoup plus vite que celle pour laquelle j'ai organisé une souscription (en faveur d'Emilie C. située en Ariège).  L'explication est que la procédure de Bagnolet est un référé (urgence) lancé par notre amie le Dr Boman qui, d'ailleurs, a financé elle-même cette procédure. Le référé donne un jugement provisoire en attendant le jugement de fond.

Pour Emilie C, il a été décidé d'aller directement au jugement de fond, la procédure avance bien et une audience devrait avoir lieu sous peu. La souscription a rassemblé 5022 euros, et les dépenses sont de 4300 euros à ce jour (les personnes qui ont contribué peuvent bien sûr me demander des données plus détaillées).

Il est à noter qu'une autre initiative est en cours à Paris pour tenter d'empêcher préventivement la pose des Linky chez 18 personnes regroupées autour du Dr Boman. Ces procédures sont initiées avec le cabinet d'avocats Artemisia que nous avons sollicité sur des critères d'éthique et de compétence. Pour mémoire, en terme d'éthique, les avocats sont censés répondre aux demandes et non faire de la retape pour recruter des "clients".


b) Procédures en soutien à la commune de Loubaut (29 habitants)

La souscription a rassemblé 5200 euros dont 4633,02 ont été dépensés. La délibération et l'arrêté de Loubaut ont été suspendus en référé, mais nous avons bon espoir de changer les choses sur le fond, voire en Cour administrative d'appel où siègent des magistrat plus expérimentés et plus "solides"...


c) Procédures d'UFC-QueChoisir contre moi

Les trois plaintes déposées par les dirigeants de l'UFC-QC contre moi suivent leurs cours, je suis donc "orné" de trois belles mises en examen ce qui, bien sûr, ne préjuge en rien du résultat final. Pour faire bonne mesure, les dirigeants de l'UFC-QC ont rajouté une "citation directe" qui a donné lieu à une audience le 15 novembre au TGI de Paris. Le jugement sera annoncé le 20 décembre.

La souscription a réuni 28 817,91 euros dont 12 172,05 ont déjà été dépensés : pour mémoire, les dirigeants de l'UFC-QC ont délibérément multiplié les procédures et choisi les options les plus longues et coûteuses pour essayer de me "casser" financièrement. A nouveau, les personnes qui ont souscris (merci merci merci !) peuvent me demander des données plus détaillées.

A noter : l'AFP a publié une grande dépêche, reprise dans la plupart de journaux, qui fait à nouveau passer l'UFC-QC pour les opposants aux Linky, de curieux "opposants" en vérité puisque le regrettable Mouchnino (un des plaignants contre moi) demande non pas l'arrêt du déploiement des Linky mais au contraire à ce que ce déploiement soit amélioré : "il faut que derrière, ils assurent le service après-vente".


Conclusion provisoire

Les collectifs Stop-linky se démultiplient sur tout le territoire, les maires sont de plus en plus nombreux à prendre leurs responsabilités, les graves problèmes causés par les Linky (comme les incendies) sont de mieux en mieux connus... Continuons à agir partout dans le pays, sous peu le mouvement du refus des Linky sera incontournable et nous pourrons probablement faire respecter nos choix et nos droits.

Courage, continuons !


Stéphane Lhomme
Conseiller municipal de Saint-Macaire (33)
Animateur du site web http://refus.linky.gazpar.free.fr

Divers liens récoltés ces derniers jours

1) tps://www.ladepeche.fr/article/2017/12/01/2696029-a-montauban-la-bataille-autour-du-compteur-linky-fait-rage.html

2) """(...) Un jour, on a transfusé des milliers de personnes avec du sang contaminé, aucun risque, disait-on. Un jour, on a laissé travailler des ouvriers au milieu de l'amiante, on la disait inoffensive. Aujourd'hui, nous avons toutes les preuves du scandale sanitaire, écologique et économique du CPL Linky... ils ont toutes les preuves aussi et les avaient bien avant nous.... Qu'acceptera t'on ensuite, sachant que Linky  n'est nullement obligatoire ? Nous voulons que la France suive les directives européennes : un compteur intelligent qui soit économique et écologique. Pas un Linky, nommé nulle part, posé et imposé illégalement et rapidement pour se débarrasser au plus vite de cet appareil défectueux qui leur rapportera des milliards.""""

3) - https://www.facebook.com/notes/pas-de-compteurs-communicants-dits-intelligents/incendies-de-compteurs-electriques-2e-semestre-2017-liste-non-exhaustive-301117-/915998248559181/

(52 déjà posés )

5) """Anonyme140789 il y a 8 heures 28 novembre 15:09

Bonjour,

La réponse du directeur est plus qu'inquiétante !

C'est bien le compteur qui est en cause car si les bornes sont mal serrées ou se desserrent, il y a échauffement de la connexion + inflammation du circuit époxy.

Dans un vieux compteur électromécanique, ce défaut de serrage provoquera le même échauffement, les conséquences ne seront pas les mêmes :
tout au plus 2 cm de fil cramé et la connexion détruite. RIEN à bruler dans un vieux compteur métallique !
Je peux vous prouver ce que j'avance car j'ai 30 ans d'expérience
cela fait peur car personne ne reviendra jamais serrer les connexions de nos LINKY puisque tout est fait à distance.
Le gars qui passait régulièrement pouvait voir un défaut (trace d'échauffement, trace de fumée) demain : plus personne""""



8) Ce 2 décembre, on apprend que des compteurs ont fondu brulé ou cramé mettant ds le noir un terrain de foot où se déroulait un entrainement nocturne. C'était en octobre dernier ils espèrent que ça revienne à la normale en 2018 !

9) https://www.change.org/p/pas-de-compteurs-communicants-sans-garanties   : vidéo reprenant les arguments  pro Enedis  pour les démonter

Audio Stéphane  Lhomme parle de  Hulot  qui retourne sa veste concernant Linky 

11) Copié collé : "les Linky ne communiquent pas juste avec les concentrateurs, ils communiquent aussi entre eux pour relayer les prises de données, c'est un maillage interconnecté complet. La valeur du champ généré est de 87 volts par mètre selon les normes francaises (ou par l'état, c'est pareil) alors qu'une résolution européenne demande depuis 2011 que cette valeur passe à 0,6 volt par mètre au vu des risques avérés ; mais pour Enédis, Edf, et tous ces grands groupes, QUE VALENT NOS VIES EN COMPARAISON DE CES BÉNÉFICES ? JUSTE UN NOMBRE DANS LA COLONNE " DÉBIT" D'UN PLAN COMPTABLE.""

12) Modèle de lettre de citoyen au président à Macron (franchise  postale si l'enveloppe porte  l'intitulé : "Monsieur le Président de la République")

M/Mme ………………………………..
adresse………………………………..
CP/ Ville ………………………………
Tel : ……………………………………
Mail : …………………………………..


Monsieur Emmanuel MACRON
Président de la République Française
Palais de l’Élysée
55 rue du Fbg Saint Honoré
75008 PARIS
Monsieur le Président,

Nous, citoyens, attirons votre attention sur les nombreuses illégalités commises par ENEDIS, EDF et leurs sous-traitants.

Nous attirons votre attention sur votre responsabilité engagée quant aux conséquences techniques, sanitaires et financières (augmentation de la facture d’électricité), ainsi que sur l’intrusion illégale dans la vie privée des citoyens, que génèrent et vont générer les compteurs communicants, (particulièrement le Linky), dans les années à venir. 
 
Croyez bien que les citoyens ne manqueront pas de vous mettre face à cette responsabilité le moment venu, mettant également en péril votre éventuelle réélection.

- Les compteurs nous sont imposés et dit obligatoires alors que, d’une part, l’obligation d’un objet connecté faite à un citoyen est anticonstitutionnelle et, d’autre part, la loi de transition énergétique ne stipule à aucun moment que cet objet est obligatoire pour le citoyen. D’ailleurs les pays qui ont refusé le déploiement du compteur Linky n’ont pas été inquiétés par le Parlement Européen. Les états peuvent refuser !

- Le compteur Linky est présenté comme gratuit, alors que sont coût est répercuté dans les taxes de la facture EDF.

- Ce compteur a une obsolescence programmée d’ici une dizaines d’années et devra à nouveau être remplacé par un compteur de troisième génération encore plus nocif à tout point de vue, dont le coût n’a pas été prévu dans l’étude technico-financière du cabinet Capgemini. 
 
- Ce compteur qui utilise la technologie du CPL ajoute illégalement à la fréquence de 50 Htz contractuelle une fréquence en KHz. Les compteurs Linky non seulement sont énergivores comme le sont les concentrateurs mais, plus grave, vont augmenter la pollution électromagnétique par la multiplication des bornes GPRS et des réseaux. Les familles vont subir un champ radiatif proche et continu dans l’habitation, la population sera impactée par les champs radiatifs dans l’environnement. 
 
En approuvant le déploiement des compteurs communicants vous préparez votre gouvernement à un futur scandale sanitaire de même ampleur que celui de l’amiante ou du sang contaminé.

Nos droits fondamentaux sont bafoués. Nous vous demandons de mettre fin à ces illégalités, à faire cesser les exactions perpétrées par ENEDIS et EDF sur les clients, à les obliger à respecter nos droits.

La population française n’est pas dupe sur les mensonges d’ENEDIS et vous demande d’intervenir afin de faire cesser ce véritable scandale financier et sanitaire qu’est le déploiement du compteur Linky ainsi que celui du compteur Gaz et du compteur eau.
Signature ………………………………………………….


13) Précisions sur la sommation : http://incidents.stoplinkynonmerci.org/knowledgebase.php?article=9&rated=1

14) incendie de  compteur linky : https://www.actu-belette.com/pages/categories/societe-1/un-nouveau-compteur-electrique-s-enflamme.html#824clzo1dICO0vG1.01


15) Maison incendiée :  linky  ? http://www.letelegramme.fr/morbihan/quiberon/quiberon-incendie-en-cours-dans-un-pavillon-03-12-2017-11765151.php


16) Maison incendiée : Linky ? "origine électrique"  www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/une-famille-de-montarnaud-a-tout-perdu-dans-l-incendie-de-sa-maison-1512318701

17) Incendies déjà prévus il y a un an /avqpmd.wordpress.com/2016/01/30/linky-declencherait-des-incendies/

18) http://www.letelegramme.fr/cotes-darmor/pommerit-jaudy/feu-de-compteur-electrique-dans-une-habitation-16-11-2017-11742655.php?share_auth=1e0c85251d5d09e032affda3ed357fce#hCjdDGU5AK0zuteC.01
= maison incendiée, du à " un compteur électrique". Le "" déploiement est terminé"" selon le site d'enedis dans cette ville... Le CPL y est il déployé aussi ?

19) Pavillon incendié le dimanche 3 décembre 2017.
Ville où le Linky est  officiellement déployé et terminé .9186 posés .. EDF et ENEDIS se sont déplacés un dimanche : ""origine électrique "".. Combien de morts  leur faut il  pour arrêter le déploiement et remettre les anciens compteurs ? (Ce que font le Canada et la Californie ! http://www.paris-normandie.fr/breves/normandie/incendie-dans-un-pavillon-a-saint-etienne-du-rouvray-PG11602683



vendredi 15 décembre 2017

Soudaqui | Démarrage à Prades - Présentation à l'Entonnoir le mercredi 20 décembre à 21h


SOUDAQUI

 

Démarrage à Prades !



Bonjour à tou-te-s les Soudaquistes!

le moment de la consécration est arrivé !
Depuis plusieurs années déjà, nous travaillons à la réalisation d'une monnaie locale pour les P-O.
Le démarrage ('phase de test') va avoir lieu à partir du 27 janvier à Prades, plus précisément dans la salle de L'Entonnoir, qui nous accueillera dès 18h pour une soirée animée qui se prolongera avec un concert (le programme détaillé sera envoyé bientôt).
Mais vous pourrez dès le 20 décembre à 21h assister à une présentation du Soudaqui, toujours à l'Entonnoir.
Les coupons-billets sont en cours d'impression et seront disponibles sous forme d'enveloppes de 20 Soudaquis.
Vous devrez être adhérents pour les acquérir et les utiliser (adhésion particuliers : 5 Euros).

Nous vous présenterons les premiers prestataires (une vingtaine de producteurs, artisans et commerçants) et 'comptoirs d'échange' que nous avons recrutés dans le bassin économique de Prades. Nous en avons bien-sûr recensé beaucoup d'autres, mais vous pourrez aussi nous en proposer, sur place ou dès maintenant par retour de mail.
Nous espérons que d'autres groupes locaux aussi dynamiques et déterminés se constitueront un peu partout dans le département.
(Contactez-nous par mail pour avoir plus d'informations, des documents de démarchage, etc... et commencez à redynamiser votre économie locale !)
A très bientôt,

L'équipe du Soudaqui
---
Merci !!!
L'équipe du Soudaqui
Notre page Facebook est ici: https://www.facebook.com/elsoudaqui

jeudi 14 décembre 2017

Cette semaine à l'Atelier de l'Entonnoir

 
Mercredi : Cours de japonais, Cours de guitare, AMAP, Omnibus
 
Jeudi : Atelier Théatre ET REPAIR CAFE
Vendredi : Yoga Pilate, Rencontres migrant-e-s et pas migrant-e-s en Conflent
18h installation et banderoles / 19h30 rencontres / 20h30 scène ouverte Et en excusivité :
«LouvaleMonde»
Samedi  : Concert Dr. Zenon
Lundi : Qi Gong
 
Mercredi
 
 
15h20- 16H20 : Cours de japonais
 
Initiation au japonais,
participation libre
Animé par Tchié 06 41 88 40 06
 
 
16h30 : cours de guitare avec les chansons des Wargasounds!
 
Avec Rudolf,
initiation, trucs et astuces!
 
 
de 18h30 à 20h : AMAP du Conflent
 
Distribution des légumes de Julie, des fromages de Marjolaine et du pain bio au levain de Catllar.
Plus de renseignements sur place ou par mail
 
 
18h30 : La bibliothèque de l'OMNIBUS est ouverte
 
Si tu veux des conseils de lectures ou choisir toi même ton livre, c'est le créneau!
Livre à consulter sur place ou à emporter pour les adhérents de l'Entonnoir.
 
Jeudi
 
 
 

17h15 : Atelier théâtre
 
 
 
 
Vendredi
 
 
10H-11H30 : Yoga Pilates
 
Tous niveaux, tous les âges,
Prévoir un gros pull ou un plaid pour le temps de relaxation
Pour toutes infos contactez Fatima au 06.14.46.02.39
 
 
Le Yoga grâce à la pratique des postures, de la respiration entres autres, procure force et souplesse, améliore le souffe, sa pratique vise l'équilibre sur plusieurs plans : physique, mental, émotionnel, psychique. On peut le pratiquer tout au long de la vie et continuer à développer les qualités acquises.
La méthode permet de travailler le centre d'énergie du corps - la sangle abdominale - pour tonifier les muscles et développer une colonne vertébrale saine et souple. J'aime travailler avec plusieurs techniques dans le même cours, toujours autour du Yoga pour éviter l'ennui, pour développer un système musculaire fort, souple et tonique, pour détendre et équilibrer le système nerveux qui est soumis à rude épreuve au quotidien dans notre civilisation occidentale.

Qui suis-je ? Je suis Fatima, j'habite Nohèdes depuis 3 ans maintenant. Diplômée professeure de fitness depuis 17 ans, j'ai donné des cours collectifs et particuliers durant plus de 15 ans à Paris. Après avoir fait une école de Yoga durant 4 ans (André Van Lysbeth), j'enseigne depuis 2010 le Hatha-Yoga. Mon ambition est de vous amener à la découverte de ce véhicule, ce temple qui est notre corps physique avec lequel nous vivons depuis et pour plusieurs d'années et qui parfois par endroit nous reste à découvrir ou à mieux connaître afin de toucher ou d'atteindre un état d'équilibre, d'harmonie et de joie…

Pour qui ? Tous niveaux, tous les âges, dans cette discipline il n'y a pas de compétition, pas de jugement juste notre envie et de la bienveillance. « Connais-toi, toi-même et tu connaitras l'univers et les dieux » (Tapis à sur place, possibilité d'amener le votre. Prévoir un gros pull ou un plaid pour le temps de relaxation)

 
 
 
Lundi
 
 
18h : Qi Gong
 
avec Véro